Sous la plume – Exploration du pouvoir politique

Dans un récit proche du travail ethnographique, Marie de Gandt raconte son expérience de Plume au sein du gouvernement Sarkozy de ministère en ministère jusqu’à l’Elysée. Pourquoi et comment l’universitaire de gauche, travailla-t-elle pour Bussereau, pour Morin, pour Bertrand et enfin pour Sarkozy ou plutôt PR comme on le désigne en cabinet. Qu’a-t-elle appris de ses interlocuteurs ? Que retient elle du métier de plume ? Quelle leçon tire-t-elle du monde politique. Par un retour réflexif sur son travail, Marie de Gandt rapporte une observation participante, aussi intéressante qu’agréable à lire, au sein « du petit théâtre de la dérisoire notoriété ». On s’interroge alors avec elle, si les mots ont pour but de transcender ou de travestir le politique ? Lire la suite