UMP « la famille rassemblée » ?

primairelyon Dans le cadre de ma thèse, je suis amené à vivre au plus près des partis politiques. L’observation participante est de mise lorsqu’on veut comprendre les mécanismes internes d’un parti, les cultures militantes et mieux appréhender l’ensemble des logiques qui sous-tendent l’organisation d’un mouvement politique. Et le hasard du calendrier propose parfois des semaines agitées. Ainsi, j’étais hier à l’assemblée régionale d’EELV et je serai demain au scrutin départemental de l’UDI qui élit ses dirigeants.  Tous ces événements relèvent d’un même principe : la démocratie interne, objet central de mon étude de doctorat. C’est pourquoi ce soir j’étais à la fédération départementale de l’UMP pour assister à la soirée de résultat de la primaire lyonnaise. Une soirée de clôture où « il n’y aurait pas de vaincu mais seulement un vainqueur »… Et pourtant.. Lire la suite

Primaires UMP à Paris et à Lyon

L’UMP a organisé ce dimanche ses deux principales (peut-être les seules pour 2014) primaires en vue des municipales. A Lyon et à Paris, l’UMP est dans l’opposition et a opté pour l’organisation de primaire ouverte pour désigner le leader des listes municipales dans ces métropoles détenues actuellement par le Parti socialiste. Mais le premier tour de ces deux élections ne mènent pas du tout aux mêmes enseignements. Nous revenons ici à chaud sur les facteurs qui ont mené à ces expériences distinctes tant au niveau des circonstances qu’au niveau des modalités de vote et aux enseignements en vue de la primaire prévue par l’UMP pour désigner son candidat à la prochaine présidentielle. Lire la suite